Maroc Informatique Programmation

Le Forum Marocain de Programmation Du Room Maroc_Salon_Informatique_Programmation
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Suite de definition de commande reseau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
X_badr-revolution_X
Bon Membres


Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 14/09/2005

MessageSujet: Suite de definition de commande reseau   Dim 25 Déc à 20:29

_Voici la suite!!!!!

Traceroute (sous Linux)


Cette commande permet de donner la liste des routeurs entre la machine sur laquelle on lance la commande et la machine cible. Pour chaque routeur traversé trois paquets de test sont envoyés et les trois temps d'aller et retour sont affichés. L'option -n permet de ne pas faire les traductions adresses IP <-> nom de machine et permet un affichage plus rapide. Certains routeurs détectent les paquets traceroute et n'y répondent pas. Certains pare-feux à l'entrée des réseaux d'entreprises filtrent aussi ces paquets (portant le protocole UDP pour un port destination ne correspondant pas à une application dans la machine destinatrice). Ce n'est donc pas un test infaillible, il peut cependant être très utile au sein des réseaux internes. Par défaut la commande se termine à 30 routeurs traversés mais ce seuil est paramétrable.


Syntaxe:

traceroute [-dnrv] [-w attente] [-m max_ttl] [-p port#] [-q nrequetes] [-t tos] [-s adr_src] [-g adr] machine [longueur]

Paramètres:


/m max_ttl Initialise la valeur maximale du paramètre time_to_live du paquet IP (nombre maximal de passerelle ou hops), utilise lors du sondage du chemin, a max_ttl. La valeur par défaut est 5 (la valeur utilisée par les connexions TCP est 30).

/n Affiche l'adresse des passerelles plutôt que leur nom.

/p port# Initialise le port UDP de base pour le sondage a port# (la valeur par défaut est 33434). traceroute suppose qu'aucune tache n'est en écoute sur les ports compris entre base et base + hops + 1 de la machine cible.

/r N'utilise pas la table de routage du système et envoie le paquet directement vers le réseau local. Si la machine cible n'est pas une machine directement connectée au réseau local, une erreur est retournée. Cette option peut être utilisée pour envoyer un paquet vers une machine inconnue dans la table de routage.

/s adr_src Utilise adr_src comme adresse IP source des sondes envoyées. Sur
les machines disposant de plusieurs adresses IP, cette option peut être utilisée pour forcer une adresse source différente de celle depuis laquelle le paquet sera émis. Si l'adresse donnée ne correspond a aucune adresse d'interface disponible sur la machine, une erreur sera retournée et aucun paquet ne sera envoyé.

/g adr Valide l'option IP LSRR (Loose Source Record Route) en plus du test sur le time_to_live, ce qui est utile pour connaître le chemin que la machine d'adresse IP adr utilise pour joindre la machine cible.

/t tos Initialise le type de service dans le paquet sonde a la valeur tos (valeur par défaut: 0). Cette valeur doit être un entier
compris entre 0 et 255. Cette option peut être utilisée pour découvrir si le chemin emprunte est différent suivant le type de service. Toutes les valeurs ne sont pas autorisées, ni intéressantes (cf. spécification IP). Les valeurs les plus intéressante sont généralement -t 16 (attente faible) et -t 8 (transmission rapide).

/v Les paquets ICMP reçus d'un type différent de TIME_EXCEEDED ou UNREACHABLE sont affiches.


/w attente Initialise le temps d'attente des réponses aux sondes a tant de secondes (valeur par défaut: 3).
Ce programme tente de trouver le chemin emprunté par un paquet a destination d'une machine, en envoyant des paquets "sondes" dont la durée de vie (TTL) est augmentée progressivement (valeur initial: 1). après chaque envoi de paquet, traceroute s'attend a recevoir soit la réponse du distant soit un message ICMP "durée de vie dépassée" (time_exceeded) d'une passerelle. La commande prend fin sur réception d'un message ICMP "port injoignable" (port_unreachable), qui indique que la machine cible a répondu, ou après avoir atteint le nombre maximal de hops (valeur par défaut 5 modifiable par l'option -m). Trois sondes (valeur modifiable par l'option -q) sont envoyées pour chacune des valeurs de TTL et une ligne est imprimée, donnant la valeur de TTL, l'adresse de la passerelle et le temps d'aller/retour de chacune des sondes. Si les réponses
aux sondes proviennent de différentes passerelles, l'adresse de chacune des passerelles sera affichée. Si aucune réponse n'est reçue dans les 3 secondes suivant l'envoi d'une sonde (valeur modifiable par l'option -w), un caractère sera affiche pour cette sonde.

Des indications supplémentaires peuvent apparaître dans les cas suivants:
Machine injoignable -> !H
Réseau injoignable -> !N
Source route impossible -> !S
Fragmentation nécessaire -> !F
Le paquet UDP envoyé vers la machine cible ne doit pas être traite, c'est pourquoi le port est initialise a une valeur indue. Si malgré tout, ce port est utilise, son numéro peut être spécifie par l'option -p.



Route


Affiche et modifie les entrées dans la table de routage IP locale. Utilisée sans paramètres, la commande route permet d'afficher l'aide.

Syntaxe:

route [-f] [-p] [Commande [Destination] [mask MasqueSousRéseau] [Passerelle]
[metric Métrique]] [if Interface]]


Paramètres:


/f

Supprime, dans la table de routage, toutes les entrées qui ne correspondent pas à des itinéraires hôtes (itinéraires avec le masque de sous-réseau 255.255.255.255), à l'itinéraire réseau de bouclage (itinéraire avec la destination 127.0.0.0 et le masque de sous-réseau 255.0.0.0) ou un itinéraire multidiffusion (itinéraires avec la destination 224.0.0.0 et le masque de sous-réseau 240.0.0.0). Lorsque cette commande est utilisée avec d'autres commandes (telles que add, change ou delete), le contenu de la table est supprimé avant l'exécution de la commande.

/p

Lorsque ce paramètre est utilisé avec la commande add, l'itinéraire spécifié est ajouté au Registre et permet d'initialiser la table de routage IP à chaque fois que le protocole TCP/IP est utilisé. Par défaut, les itinéraires ajoutés ne sont pas conservés lorsque le protocole TCP/IP est lancé. Associé à la commande print, ce paramètre affiche la liste des itinéraires persistants.Ce paramètre est ignoré pour toutes les autres commandes.

Les itinéraires persistants sont stockés dans le Registre dans:

KEY_LOCAL_MACHINESYSTEM\CurrentControlSet\Services\Tcpip\Parameters\PersistentRoutes.


Commande

Spécifie la commande à exécuter. Le tableau suivant présente la liste des commandes autorisées.



Destination

Spécifie la destination réseau de l'itinéraire. La destination peut être une adresse réseau IP (dans laquelle les bits hôtes de l'adresse réseau sont définis à 0), une adresse IP pour un itinéraire hôte ou 0.0.0.0. pour l'itinéraire par défaut.

mask MasqueSousRéseau

Spécifie le masque de sous-réseau associé à la destination réseau. Le masque de sous-réseau peut être le masque de sous-réseau approprié d'une adresse réseau IP, 255.255.255.255 pour un itinéraire hôte ou 0.0.0.0. pour l'itinéraire par défaut. Si ce paramètre est omis, le masque de sous-réseau est 255.255.255.255. Étant donné la relation existant entre la destination et le masque de sous-réseau dans la définition des itinéraires, la destination ne peut pas être plus spécifique que son masque de sous-réseau correspondant. En d'autres termes, il est impossible de trouver un bit défini à 1 dans la destination si le bit correspondant dans le masque de sous-réseau est défini à 0.

Passerelle

Spécifie l'adresse de transmission ou le tronçon suivant de l'adresse IP par lequel il est possible d'atteindre les adresses définies par la destination réseau et le masque de sous-réseau. Pour les itinéraires de sous-réseaux liés localement, l'adresse de la passerelle correspond à l'adresse IP attribuée à l'interface liée au sous-réseau. Pour les itinéraires distants, accessibles via un ou plusieurs routeurs, l'adresse de la passerelle est une adresse IP qu'il est possible d'atteindre directement et qui est attribuée à un routeur voisin.

metric Métrique

Spécifie une métrique de coût exprimée par un nombre entier (compris entre 1 et 9999) pour l'itinéraire. Cette valeur est utilisée lorsqu'il est nécessaire de choisir parmi plusieurs itinéraires dans la table de routage qui correspondent le plus à l'adresse de destination d'un paquet en cours de transmission. C'est l'itinéraire dont la métrique est la plus faible qui est choisi. La métrique peut refléter le nombre de tronçons, la vitesse permise par le chemin d'accès, la fiabilité et le débit du chemin d'accès ou les propriétés administratives.

if Interface

Spécifie l'index d'interface permettant d'atteindre la destination. Pour obtenir la liste des interfaces et des index correspondants, utilisez la commande route print. Vous pouvez utiliser des valeurs décimales ou hexadécimales pour l'index d'interface. Si vous utilisez des valeurs hexadécimales, faites précéder la valeur de 0x. Si le paramètre if est omis, l'interface est déterminée à partir de l'adresse de la passerelle.

/?

Affiche l'aide à l'invite de commandes.


Pour afficher la configuration TCP/IP de base de toutes les cartes, tapez :

IPConfig


Affiche toutes les valeurs actuelles de la configuration du réseau TCP/IP et actualise

les paramètres DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) et DNS (Domain Name System).

Utilisé sans paramètres, Ipconfig affiche l'adresse IP, le masque de sous-réseau et la passerelle

par défaut de toutes les cartes.

Syntaxe:

Ipconfig [/all] [/renew [Carte]] [/release [Carte]] [/flushdns] [/displaydns]
[/registerdns] [/showclassid Carte] [/setclassid Carte [IDClasse]]Paramètres

Paramètres

/all

Affiche la configuration TCP/IP complète de toutes les cartes. Sans ce paramètre, Ipconfig affiche uniquement l'adresse IP, le masque de sous-réseau et les valeurs de la passerelle par défaut de chaque carte. Les cartes peuvent représenter des interfaces physiques, par exemple les cartes réseau installées, ou des interfaces logiques, par exemple les connexions d'accès à distance.

/renew [Carte]

Renouvelle la configuration DHCP de tous les cartes (si aucune carte n'est spécifiée) ou d'une carte spécifique si le paramètre Carte est inclus. Ce paramètre est disponible uniquement sur les ordinateurs dont les cartes sont configurées de manière à obtenir automatiquement une adresse IP. Pour spécifier un nom de carte, tapez celui qui apparaît quand vous utilisez Ipconfig sans paramètre.

/release [Carte]

Envoie un message DHCPRELEASE au serveur DHCP pour libérer la configuration DHCP actuelle et annuler la configuration d'adresse IP de toutes les cartes (si aucune carte n'est spécifié) ou d'une carte spécifique si le paramètre Carte est inclus. Ce paramètre désactive TCP/IP pour les cartes configurées de manière à obtenir automatiquement une adresse IP. Pour spécifier un nom de carte, tapez celui qui apparaît quand vous utilisez Ipconfig sans paramètre.

/flushdns

Vide et réinitialise le contenu du cache de résolution du client DNS. Au cours de la résolution des problèmes DNS, vous pouvez utiliser cette procédure pour exclure les entrées de cache négatives ainsi que toutes les autres entrées ajoutées de façon dynamique.

/displaydns

Affiche le contenu du cache de résolution du client DNS, qui inclut les entrées préchargées à partir du fichier des hôtes locaux ainsi que tous les enregistrements de ressources récemment obtenus pour les requêtes de noms résolues par l'ordinateur. Le service Client DNS utilise ces informations pour résoudre rapidement les noms fréquemment sollicités, avant d'interroger ses serveurs DNS configurés.

/registerdns

Entame une inscription dynamique manuelle des noms DNS et des adresses IP configurés sur un ordinateur. Vous pouvez utiliser ce paramètre pour résoudre un problème d'échec d'inscription de nom DNS ou un problème de mise à jour dynamique entre un client et le serveur DNS sans redémarrage du client. Les paramètres DNS des propriétés avancées du protocole TCP/IP déterminent les noms enregistrés dans DNS.

/showclassid Carte

Affiche l'ID de classe DHCP d'une carte spécifique. Pour visualiser l'ID de classe DHCP de toutes les cartes, utilisez l'astérisque (*) comme caractère générique à la place de Carte. Ce paramètre est disponible uniquement sur les ordinateurs dont les cartes sont configurées de manière à obtenir automatiquement une adresse IP.

/setclassid Carte [IDClasse]

Configure l'ID de classe DHCP d'une carte spécifique. Pour définir l'ID de classe DHCP de toutes les cartes, utilisez l'astérisque (*) comme caractère générique à la place de Carte. Ce paramètre est disponible uniquement sur les ordinateurs dont les cartes sont configurées de manière à obtenir automatiquement une adresse IP. Si aucun ID de classe DHCP n'est spécifié, l'ID de classe en cours est supprimé.

/?

Affiche l'aide dans l'invite de commandes.

Exemple:

Ipconfig

Pour afficher la configuration TCP/IP complète de toutes les cartes, tapez : Ipconfig /all

Pour renouveler une configuration d'adresse IP assignée par DHCP uniquement pour la carte

Connexion au réseau local, tapez : Ipconfig /renew "Connexion au réseau local"

Pour vider le cache de résolution DNS et résoudre les problèmes de noms DNS, tapez :Ipconfig /flushdns

Pour afficher l'ID de classe DHCP de toutes les cartes dont le nom commence par Local, tapez :Ipconfig /showclassid Local*

Pour attribuer la valeur TEST à l'ID de classe DHCP de la carte Connexion au réseau local, tapez :Ipconfig /setclassid "Connexion au réseau local" TEST


Nslookup


Affiche des informations que vous pouvez utiliser pour diagnostiquer l'infrastructure DNS (Domain Name System). Avant d'utiliser cet outil, vous devez vous familiariser avec le fonctionnement du DNS. L'outil de la ligne de commande Nslookup est disponible uniquement si vous avez installé le protocole TCP/IP.


Syntaxe:

nslookup [-SousCommande ...] [{Ordinateur| [-Serveur]}]

Paramètres:

/SousCommande ...

Spécifie une ou plusieurs sous-commandes nslookup comme options de la ligne de commande.

/Ordinateur.

Recherche des informations pour Ordinateur en utilisant le serveur de noms DNS actuel par défaut, si aucun autre serveur n'est spécifié. Pour effectuer une recherche sur un ordinateur qui n'appartient pas au domaine DNS en cours, ajoutez un point au nom.


/Serveur

Spécifie le serveur à utiliser comme serveur de noms DNS. Si vous omettez le paramètre Serveur, le serveur de noms DNS par défaut est utilisé.

{Aide|?}

Affiche un résumé succinct des sous-commandes nslookup.


aller bessaha ou raha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hack-revolution.tk
 
Suite de definition de commande reseau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» probleme suite a mise a jour sur oregon 450
» télécommande décodeur défaillante suite au paramétrage tv
» [Résolu] Commande cmd
» RESOLU works suite 2004 (word) non installé ??
» commande menu "Enregistrer"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maroc Informatique Programmation :: Informatique Generale :: Réseau-
Sauter vers: