Maroc Informatique Programmation

Le Forum Marocain de Programmation Du Room Maroc_Salon_Informatique_Programmation
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Petit cours sur les masques de sous réseau chapitre : -4-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
croki_1
Apprenti


Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 12/05/2005

MessageSujet: Petit cours sur les masques de sous réseau chapitre : -4-   Ven 13 Mai à 22:01

5 Les masques
5.1 Récapitulatif
Nous avons déjà vu plusieurs aspects importants des masques qu'il faudra toujours essayer de garder à l'esprit:
· Codés sur 4 octets, soit 32 bits,
· Ils permettent de faire la séparation entre la partie réseau et la partie machine de l'adresse IP,
· La partie réseau est représentée par des bits à 1, et la partie machine par des bits à 0,
· Le masque ne représente rien sans l'adresse IP à laquelle il est associé.
5.2 Comment représente-t-on un masque ?
Comme le masque est codé sur 32 bits, voici un exemple possible de masque:
__________Rseau__________ Machine
| | | |
11111111.11111111.11111111.00000000

Maintenant, plusieurs questions peuvent se poser. Jusqu'ici je comprends, mais comment je peux associer ce masque à une adresse IP, et quel sera le résultat ? Pourquoi les bits à 1 sont séparés de ceux à 0 ?
5.3 Comment le masque et l'adresse IP sont ils associés ?
Prenons par exemple une machine qui a pour adresse IP 192.168.25.147. Il nous faut lui associer un masque pour savoir quelle partie de cette adresse représente le réseau. Associons lui le masque précédent 255.255.255.0. On remarque que les bits des trois premiers octets sont à 1, ils représentent donc la partie réseau de l'adresse, soit 192.168.25, le 147 permettant d'identifier la machine au sein de ce réseau. Dans cet exemple, on remarque qu'un octet a été réservé pour l'adresse machine, ce qui nous donne 28 = 256 adresses disponibles pour les machines sur le réseau 192.168.25. Les adresses disponibles pour les machines seront donc:
192.168.25.0 (rserve pour le rseau, voir 5.4)
192.168.25.1
...
192.168.25.254
192.168.25.255 (rserve pour le broadcast, voir 5.4)

On observe donc que c'est le masque qui détermine le nombre de machines d'un réseau. Ainsi, on verra par la suite qu'on choisira le masque en fonction du nombre de machines que l'on veut installer.
5.4 Adresses spécifiques (réseau, broadcast)
Il existe des adresses spécifiques au sein d'un réseau. La première adresse d'une plage ainsi que la dernière ont un rôle particulier. La première adresse d'une plage représente l'adresse du réseau. Celle-ci est très importante car c'est grâce à elle qu'on peut identifier les réseaux et router les informations d'un réseau à un autre. La dernière adresse d'une plage représente ce que l'on appelle l'adresse de broadcast. Cette adresse représente en fait l'ensemble des adresses du réseau. Ainsi, quand on veut envoyer une information à toutes les machines, on utilise cette adresse.
Dans notre exemple, l'adresse de réseau sera donc 192.168.25.0, et l'adresse de broadcast 192.168.25.255. On remarque donc qu'il ne nous reste plus que 254 adresses pour identifier nos machines. Ainsi, à chaque fois que l'on choisira un masque en fonction du nombre de machines que l'on veut adresser, il faudra tenir compte de ces deux adresses...
5.5 Les bits à 1 et à 0 doivent ils être contigus ?
Dans l'exemple de masque que nous avons choisi, nous avons vu que les bits à 0 et à 1 étaient regroupés. Cela n'est pas une obligation, mais cela facilite énormemment l'exploitation du réseau. En conservant la contiguïté des bits, les adresses de nos machines au sein du réseau se suivent. Ce ne serait pas le cas si l'on avait choisi un masque avec des bits non contigus.
Exemple, si on choisit le masque suivant:
11111111.11111111.11111110.00000001

Ici, on a comme précédemment 8 bits qui représentent la partie machine, par contre, ils ne sont plus à la même place. Cela se traduit en décimal par le masque suivant 255.255.254.1. On voit donc que les adresses dont le dernier bit est a 1 ne seront pas dans le même réseau que celles dont le dernier bit est a 0. Ce qui veut dire que les adresses dont le dernier octet est impair ne seront pas dans le même réseau que les adresses paires. Dans cet exemple, cela reste encore facile de différencier les adresses paires et impaires, mais lorsque l'on fait des mélanges plus compliqués entre les bits significatifs, cela devient très vite inextricable.
On conservera donc toujours la contiguïté des bits significatifs !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Petit cours sur les masques de sous réseau chapitre : -4-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bannir un sous-réseau.
» Petit Problème de Personalisation de Dossier sous Windows 7
» Petit Problème de Sous-Forum... Ça devrait être vite expliqué
» Passage en phpBB3 - Petit soucis d'affichage de notifications pour les sous sections
» Espace sous le pied de page sous Firefox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maroc Informatique Programmation :: Informatique Generale :: Réseau-
Sauter vers: